LA CEINTURETHE BOND
Paul Valérytrans. Peter Dale
Quand le ciel couleur d'une joue When sky the colour of a cheek
Laisse enfin les yeux le chérir Allows at last the lingering of eyes
Et qu'au point doré de périr And, on the golden verge that dies
Dans les roses le temps se joue,In roses, time plays hide-and-seek,
Devant le muet de plaisirBefore one dumbfound with delight
Qu'enchaîne une telle peinture,When such a painting captivates,
Danse une Ombre à libre ceinture With flying skirts a Shade gyrates
Que le soir est près de saisir.That evening snatches at in flight.
Cette ceinture vagabondeThese skirts so vagabond and swirled
Fait dans le souffle aérien Upon the airy breezes make
Frémir le suprême lien The final bond begin to quake,
De mon silence avec ce monde ...My bond of silence with this world ...
Absent, présent ... je suis bien seul, Absent, present ... I'm quite alone,
Et sombre, ô suave linceul.And sombre, shroud so sweetly sewn.

Trans. Copyright © Peter Dale 1985 - publ. Hippopotamus Press


...buy this book
next
index
translator's next