DÉLIRES II - CHANSON DE SECOND DELIRIUM - SONG OF
LA PLUS HAUTE TOURTHE HIGHEST TOWER
Arthur Rimbaudtrans. Mark Treharne
Qu'il vienne, qu'il vienne,Let it come, let it come,
Le temps dont on s'éprenne.The age we could love.
J'ai tant fait patienceI have waited so long
Qu'à jamais j'oublie.And memory is gone.
Craintes et souffrancesThe fears and the hurts
Aux cieux sont parties.Have fled to the skies.
Et la soif malsaineAnd morbid desires
Obscurcit mes veines.Are darkening my blood.
Qu'il vienne, qu'il vienne,Let it come, let it come,
Le temps dont on s'éprenne.The age we could love.
Telle la prairieLike the green field
À l'oubli livrée,Fallen to neglect,
Grandie, et fleurieGrown high and in flower
D'encens et d'ivraies, With incense and weeds.
Au bourdon farouche In the harsh buzzing
Des sales mouches.Of the filthy flies.
Qu'il vienne, qu'il vienne,Let it come, let it come,
Le temps dont on s'éprenne.The age we could love.

Click here 3 for another translation of this poem.

Orig. Copyright © Éditions Flammarion 1989; Trans. Copyright: Mark Treharne 1998 - publ. J.M.Dent


...buy this book
next
index
translator's next