STANCES STANZAS
Mathurin Regnier trans. Brian Cole
Si vostre oeil tout ardent d'amour et de lumière
De mon coeur vostre esclave est la flamme première
Que comme un astre saint je révère à genoux,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

Si vous que la beauté rend ores si superbe
Devez, comme une fleur qui flétrit dessus l'herbe,
Éprouver des saisons l'outrage et le courroux,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

Voulez-vous que votre oeil en amour si fertile
Vous soit de la nature un présent inutile?
Si l'Amour comme un dieu se communique à tous,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

Attendez-vous qu'un jour un regret vous saisisse?
C'est à trop d'intérêts imprimer un supplice.
Mais puisque nous vivons en un âge si doux,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

Si vostre grand beauté toutes beautés excelle,
Le ciel pour mon malheur ne vous fit point si belle:
S'il semble en son dessein avoir pitié de nous,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

Si j'ay, pour vous aymer, ma raison offensée,
Mortellement blessé d'une flèche insensée,
Sage en ce seul égard que j'en benys les coups,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

La douleur, m'étrangeant de toute compagnie,
De mes jours malheureux a la clarté bannie;
Et si dans ce malheur pour vous je me résous,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?

Fasse le ciel qu'enfin vous puissiez recognoître
Que mon mal a de vous son essence et son être.
Mais, Dieu! puisqu'il est vray, yeux qui m'êtes si doux,
........Pourquoy ne m'aymez-vous?
And if your eye that burns with love and light
is the first to light the flame of your slave my heart
that like a holy star I kneel to worship,
........why do you not love me?

If you whom beauty now makes so superb
must like a flower that fades upon the grass
endure the outrage and anger of the seasons,
........why do you not love me?

Do you want your eye that is so full of love
to be a useless gift of Mother Nature?
If love like a god communicates with us all,
........why do you not love me?

Will you wait until one day regrets will fill you?
That would impose a torture in too many ways.
But since we live in such a gentle age,
........why do you not love me?

If your great beauty overshines all beauties,
Heaven did not bring you to make me sad:
Its planning seems to have some pity for us,
........why do you not love me?

If loving you I have offended Reason,
mortally wounded by an unfeeling shaft,
I am only wise in that I bless its blows,
........why do you not love me?

Sadness, cutting me off from human company,
has dimmed the brightness of my unhappy days;
and if in this sad time I decide on you,
........why do you not love me?

May Heaven grant that at last you realise
that it is from you my grief has all its essence.
But, God! because it is true, O sweetest eyes,
........ why do you not love me?

Trans. Copyright © Brian Cole 2007


next
index
translator's next