L'OEIL EST UN VIDE ... THE EYE IS AN EMPTY SPACE ...
Serge Pey

trans. Yann Lovelock
......................& Patrick Williamson
L'oeil est un vide
qui voit le vide
d'un verre qu'on ne boit pas

Derrière le regard
il y a le vide
qui regarde le regard
qui entoure l'oeil et le vide

Le regard est un corps
qui se fait visage
pour déshabiller
le vide des verres
qu'on boit tous les jours
pour donner à boire
à ce que nous regardons

Si maintenant
on déshabille ce visage
avec un verre
brisé à force de n'avoir jamais été bu
on voit le regard
qui est la cage des os
de ce qu'on ne voit pas
et qui nous peigne

Le regard est la partie
de la mort qui nous voit
sans mourir et sans vivre
et qui nous boit d'un seul coup

Dans un placard on garde
toujours un verre qu'on ne boit pas
et que l'on brise un jour par mégarde
quand on sert à boire
au déménageur de notre déménagement

Ce qui nous voit
retourne ce que nous buvons
dans tout
ce qui est vu
The eye is an empty space
that spies the emptiness
of a glass undrunk

Behind the look
there's an emptiness
that looks at the look
encircling eye and emptiness

The look is a body
that makes itself a face
so as to strip away
the emptiness of glasses
drunk every day
and give what we're
looking at a drink

If now
we strip this face away
using a glass
broken by dint of never being drunk
we see the look
that is the bone cage
of what we don't see
and combs us

The look is that part
of death that sees us
without dying without living
and drinks us straight down

In a cupboard there's always
a glass we do not drink from
that we break one day by accident
when we're moving and give
the removals man a drink

What sees us
reflects what we drink
in everything
seen

Orig. Copyright © Serge Pey 2006, trans. copyright Yann Lovelock & Patrick Williamson 2006; to be published by L'Inventaire, France.


next
index
translator's next