CHANSON SONG
Alfred de Musset trans. A.S.Kline
J'ai dit à mon coeur, à mon faible coeur:
N'est-ce point assez d'aimer sa maîtresse?
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse,
C'est perdre en désirs le temps du bonheur?

Il m'a répondu: Ce n'est point assez,
Ce n'est point assez d'aimer sa maîtresse;
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse
Nous rend doux et chers les plaisirs passés!

J'ai dit à mon coeur à mon faible coeur:
N'est-ce point assez de tant de tristesse?
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse,
C'est à chaque pas trouver la douleur?

Il m'a répondu: Ce n'est point assez,
Ce n'est point assez de tant de tristesse;
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse
Nous rend doux et chers les chagrins passés?
I said to my heart, my feeble heart:
Itís enough surely to love oneís mistress?
And donít you see that changeableness,
Is to lose timeís joy in heartís yearning?

My heart replied: Itís never enough,
Itís never enough to love oneís mistress;
And donít you see that changeableness
Makes past delights dearer and sweeter?

I said to my heart, my feeble heart;
Havenít we had enough of sadness?
And donít you see that changeableness
Is to find new grief with every footstep?

My heart replied: Itís never enough
Weíll never have had enough of sadness:
And donít you see that changeableness
Makes past pain dearer to us, and sweeter?

Click here 1 for another translation of this poem.

Trans. copyright © A.S.Kline 2006



next
index
translator's next