ÉVENTAIL DE MADAME
MALLARMÉ
FAN OF MADAM
MALLARMÉíS
Stéphane Mallarmétrans. Christopher Mulrooney
Avec comme pour langage
Rien qu'un battement aux cieux
Le futur vers se dégage
Du logis très précieux

Aile tout bas la courrière
Cet éventail si c'est lui
Le même par qui derrière
Toi quelque miroir a lui

Limpide (où va redescendre
Pourchassée en chaque grain
Un peu d'invisible cendre
Seule à me rendre chagrin)

Toujours tel il apparaisse
Entre tes mains sans paresse.
With nought else as for languages
Save a flapping unto heaven
The future verse disengages
From its very precious den

Wing far down the courier
This fan if it is the one
The same by which behind you there
Some or other mirror has shone

Limpid (where again will fall
Still pursued in every grain
A bit of ash invisible
Alone to cause me any pain)

Ever so let it appear
In your hands not idle here

Trans. copyright © Christopher Mulrooney 2003


next
index
translator's next