PUISQUE J'AI MIS MA LÈVRE ...SINCE I HAVE PLACED MY LIP ...
Victor Hugotrans. Elsie Callander
Puisque j'ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine;
Puisque j'ai dans tes mains posé mon front pâli;
Puisque j'ai respiré parfois la douce haleine
De ton âme, parfum dans l'ombre enseveli;

Puisqu'il me fut donné de t'entendre me dire
Les mots où se répand le coeur mystérieux;
Puisque j'ai vu pleurer, puisque j' ai vu sourire
Ta bouche sur ma bouche et tes yeux sur mes yeux;

Puisque j'ai vu briller sur ma tête ravie
Un rayon de ton astre, hélas! voilé toujours;
Puisque j'ai vu tomber dans l'onde de ma vie
Une feuille de rose arrachée à tes jours;

Je puis maintenant dire aux rapides années:
- Passez! passez toujours! je n'ai plus à vieillir!
Allez-vous-en avec vos fleurs toutes fanées;
J'ai dans l'âme une fleur que nul ne peut cueillir!

Votre aile en le heurtant ne fera rien répandre
Du vase où je m'abreuve et que j'ai bien rempli.
Mon âme a plus de feu que vous n'avez de cendre!
Mon coeur a plus d'amour que vous n'avez d'oubli!
Since I have drunk from your still brimming cup
and in your hands my pallid brow have laid,
since I've caught the fragrance of your soft sweet breath,
your essence, buried now in folds of shade,

since I've been blessed to hear you speak to me
words that reveal heart's mysteries
since I have seen both smiles and tears
your lips on my lips and your eyes on my eyes,

since from your sun a radiant beam has struck me,
- ecstasy -, alas now veiled for ever;
and the fall of a rose, snatched from your life's course,
has passed into the tide of my life's river,

Now I can say to the swift-flowing years, "I don't care
if you pass! Ageing for me is no longer real!
Get out of my sight with your old faded flowers -
In my heart there's a flower which no man can steal.

Your wing will dash no drop of living water
from the full cup that to my lips I press.
My soul has more of fire than you have ashes,
my heart more love than you forgetfulness! "

Click here 2 for another translation of this poem.

Trans. copyright © Elsie Callander 2005


next
index
translator's next