LA MOUETTE À RAS D'EAUTHE GULL INCH-PERFECT OVER WATER
Louise Herlintrans. Martin Sorrell
La mouette à ras d'eau et la grue en action
dans l'espace premières président au jour levant
Qu'un train latéralement oriente

Pierre et béton livrés au règne automobile:
Du monstre urbain émerge inchangé par la nuit
Le désordre voyeur où de rares piétons meuvent
Des sihouettes anachroniques

Dans les chantiers naissants les machines s'ébranlent
Tandis que sur le pont d'un chaland amarré
Passe un chien escorté d'un enfant

Et le bruit bâillonne le jour - tout-puissant,
De l'espace entier fait une prison
Des arbres ses geôliers, la saison sa captive
The gull inch-perfect over water, the busy crane
Call to order a disorganised dawn
Edged into place by a train

Stone and concrete at the car's pleasure:
The urban monster disgorges louche anarchy
Unchanged by night: rare pedestrians push
Archaic silhouettes

Building-sites wake, machines shake into life
A dog walks atop a moored barge
Escorted by a child

And noise gags the day - all-powerful
It makes space a prison
The trees its henchmen, the season its captive
Copyright © Louise Herlin, publ. Le Nouveau Commerce 1981: trans. copyright © Martin Sorrell - publ. Forest Books


next
index
translator's next