LE SEIGNEUR A CRÉÉ QUELQU'UN
QUI N'EXISTE PAS
THE LORD HAS CREATED SOMEONE
WHO DOESN'T EXIST
Maurice Chappaztrans. Graham Dunstan Martin
Que les mensonges qui me constituent
fusent hors de mon corps,
hors de mon esprit.
je vais cueillir Ta rÉponse
dans ma chambre noire
comme une dure Étoile,
comme une fleur de marÉcage.
Donne-moi de naître
une fois à moi-meme, selon la vÉrite.
L'immense rien qui est en moi
soupire, attend.
Toute ma douceur est dans une miette d'ombre.
May the lies which compose me
stream out of my body,
out of my mind.
I shall gather Your response
in my camera obscura
like a stony star,
like a marsh flower.
Grant me to be born
for once to myself, according to the truth.
The immense nothing which is within me
yearns and waits.
All my gentleness is in a crumb of shadow.

Copyright © Éditions Bertil Galland; Trans. Copyright © Graham Dunstan Martin 2002



next
index
translator's next