L'HORLOGETHE CLOCK
Charles Baudelairetrans. Laurence Lerner
Horloge! dieu sinistre, effrayant, impassible, Frightening, impassive, sinister, the clock
Dont le doigt nous menace et nous dit: Souviens-toi!Raises his finger like a threat: Remember!
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d'effroi Your heart becomes a target: griefs past number
Se planteront bientôt comme dans une cible;Aimed at its quivering centre, strike and stick.
Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizonPleasure evaporates: will disappear,
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse; Fade like a dancer as the stage goes dark.
Chaque instant te dévore un morceau du délice Your joys are rationed: each one leaves its mark:
À chaque homme accordé pour toute sa saison.Devours you, and diminishes your share.
Trois mille six cents fois par heure, la SecondeThree thousand and six hundred times an hour
Chuchote: Souviens-toi! - Rapide avec sa voixAn insect voice reminds you like a rhyme:
D'insecte, Maintenant dit: Je suis Autrefois,"I'm now." Then, "I am once upon a time -
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde!A filthy tube through which your life will pour."
Remember! Souviens-toi! prodigue! Esto memor! "Souviens-toi. Remember." Unsparing! "Esto memor."
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.) (My metal throat speaks all the languages)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues "Don't lose your chance, and don't be frivolous.
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or!Extract the gold; treat minutes like an ore."
Souviens-toi que le Temps est un joueur avideTime is a gambler who can't stop. Remember!
Qui gagne sans tricher, à tout coup! c'est la loi.He always wins and doesn't need to cheat.
Le jour décroît; la nuit augmente; souviens-toi!The gulf is thirsty; sands are running out;
Le gouffre a toujours soif; la clepsydre se vide.Day fades. The night draws in. It is December.
Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,The hours will strike: Chance, the Divinity.
Où l'auguste Vertu, ton épouse encor vierge,Or Virtue, your distinguished virgin spouse,
Où le Repentir même (oh! la dernière auberge!),Or even Remorse, the last room in the house,
Où tout te dira: "Meurs, vieux lâche! il est trop tard!"Or everything, will say: "Too late now. Die!"

Click here 3 for another translation of this poem.

Trans. Copyright © J. M. Dent 1999 - publ. Everyman Paperbacks .. .


...buy this book
next
index
translator's next